L'explosion de la communication, édition 1996

BRETON, Philippe et PROULX, Serge. (1996). L'explosion de la communication, Paris : La Découverte-Poche, 326 p. (1ère édition: 1989). Traductions: espagnol (1990), arabe (1993), russe (1995), vietnamien (1996), portugais (1997).

Résumé :

L'objectif du livre est de répondre aux grandes questions concernant la communication aujourd'hui: que recouvre exactement ce domaine? S'agit-il seulement d'une mode? Pourquoi au fait, parle-t-on autant de communication aujourd'hui? Nous avons donc mené une enquête dans quatre directions qui correspondent, grosso modo , aux grandes divisions du livre.

Une première approche fait largement appel à l'histoire pour comprendre d'une part, le rôle que les techniques de communication ont joué dans d'autres périodes comme l'Antiquité ou la Renaissance, et d'autre part, la façon dont la communication s'est progressivement imposée comme une valeur centrale dans la culture contemporaine. Ce recul historique permet de voir par exemple que malgré son unité apparente le monde de la communication est aujourd'hui partagé entre deux traditions, l'une qui se nourrit de la "culture de l'argumentation" (les médias, la publicité), l'autre qui s'inspire d'une "culture de l'évidence" (les télécommunications, l'informatique).

Une deuxième approche, qui comporte également une dimension historique, présente l'essentiel des principales théories sur la communication médiatisée. La question du pouvoir effectif -ou supposé- des médias sur les individus, et celle des capacités de manipulation de la communication publicitaire, sont notamment traitées. Passant successivement en revue les critiques de la culture de masse, les recherches empiriques sur l'efficacité des médias puis les diverses alternatives pour penser autrement les médias, nous tentons d'apporter un regard neuf sur les problèmes actuels que posent l'emploi des techniques de communication.

Une troisième approche a pour objectif précisément de proposer une vision globale de l'ensemble des techniques de communication et des conditions dans lesquelles elles ont été inventées et utilisées. Ce panorama concerne les anciennes techniques qui sont toujours utilisées aujourd'hui -la rhétorique par exemple- et toutes les techniques modernes nées de l'électronique et des télécommunications. De nombreuses interrogations subsistent entre autres, sur la question de la convergence des techniques de communication et de leur intégration, notamment grâce au recours à l'électronique.

Enfin une quatrième approche est proposée au lecteur afin de mettre l'ensemble du champ des communications dans une perspective critique. Nous montrons comment une nouvelle idéologie est née au sein de la "cybernétique" dans les années quarante. L' "idéologie de la communication", née de la profonde mutation sociale amorcée pendant les guerres mondiales, est conçue de façon originale comme une "idéologie sans victime", qui est à l'origine notamment, de la mutation actuelle du débat politique. Enfin, l'avenir de la communication est abordé dans le contexte des futurs probables des sociétés occidentales. Après avoir passé en revue les principales tendances et les faits porteurs d'avenir dans les communications futures, nous invitons les lecteurs à une réflexion sur le mouvement de décomposition et de recomposition des forces sociales actuelles autour des techniques de communication et de leurs usages.

labCMO

GRM

Téléphone : (514) 987-3000, poste 3211
Pavillon Judith-Jasmin (UQAM)
4e étage, local J-4175
405, rue Ste-Catherine Est
Montréal, Métro Berri-UQAM
H2L 2C4